FOCUS : La nouvelle série vidéo de Sciences Po

FOCUS : La nouvelle série vidéo de Sciences Po

Les infos passent, les idées restent : prenez du recul sur l'actualité avec un chercheur de Sciences Po

Découvrir la série

l'agenda
des événements

Revoir nos événements passés / Our past events on replay

Parler d'Europe grace à un média de proximité

Les métiers dans les villes durables

Les sciences sociales mobilisées face à la pandémie

Comment gouverner en temps de pandémie ? Comment continuer à faire société quand la distanciation sociale s’impose ? Peut-on préserver à la fois l’économie et la vie des citoyens ? Familière des enjeux amplifiés par la pandémie, la communauté académique de Sciences Po a répondu sans attendre à l’impératif d’en saisir les impacts politiques, économiques et sociaux, sur le court terme et sur la longue durée. 

Face à la crise, le courage de dire “Je ne sais pas”

Il fallait un abécédaire complet pour rendre compte du bouleversement multiforme que représente la crise : c’est le pari d’Olivier Duhamel et Laurent Bigorgne qui signent Les mots du coronavirus (Dalloz). Ce “livre-reportage”, en rassemblant le pire et le meilleur de cette pandémie, met surtout en garde contre la tentation des sentences définitives et des conclusions hâtives. Entretien avec Olivier Duhamel. 

Les citoyens face au Covid-19 : une comparaison mondiale

Analyser les réactions d’une population à la pandémie est indispensable. Mais pour en comprendre les fondements, comparer les réactions de plusieurs pays est également essentiel. C’est ce qu’a entrepris le CEVIPOF en mettant en place le projet “Citizens’ Attitudes Under the COVID-19 Pandemic”, qui repose sur des sondages conduits dans 18 pays - du Canada à l’Afrique du Sud en passant par la France ou la Nouvelle Zélande.

"Le théatre comme épanouissement"

Assouplir le corps, délier la parole, "sortir de soi" et "former un ensemble" avec les autres : voilà le programme proposé par Michel Didym aux étudiants du Campus de Nancy. Difficile de se sentir “coincé” après un tel traitement de choc ! Les étudiants peuvent lâcher prise et laisser la part belle à leur créativité. Interpréter collectivement une tortue qui a cent millions d’années devient alors un jeu… d’acteur.